page 1
page 2
page 3
page 4
page 5
page 6
page 7
page 8
page 9
page 10
page 11
page 12
page 13
page 14
page 15
page 16
page 17
page 18
page 19
page 20
page 21
page 22
page 23
page 24
page 25
page 26
page 27
page 28
page 29
page 30
page 31
page 32
page 33
page 34
page 35
page 36
page 37
page 38
page 39
page 40
page 41
page 42
page 43
page 44
page 45
page 46
page 47
page 48
page 49
page 50
page 51
page 52
page 53
page 54
page 55
page 56
page 57
page 58
page 59
page 60
page 61
page 62
page 63
page 64
page 65
page 66
page 67
page 68
page 69
page 70
page 71
page 72
page 73
page 74
page 75
page 76
page 77
page 78
page 79
page 80
page 81
page 82
page 83
page 84
page 85
page 86
page 87
page 88
page 89
page 90
page 91
page 92
page 93
page 94
page 95
page 96
page 97
page 98
page 99
page 100
page 101
page 102
page 103
page 104
page 105
page 106
page 107
page 108
page 109
page 110
page 111
page 112
page 113
page 114
page 115
page 116
page 117
page 118
page 119
page 120
page 121
page 122
page 123
page 124
page 125
page 126
page 127
page 128
page 129
page 130
page 131
page 132
page 133
page 134
page 135
page 136
page 137
page 138
page 139
page 140
page 141
page 142
page 143
page 144
page 145
page 146
page 147
page 148
page 149
page 150
page 151
page 152
page 153
page 154
page 155
page 156
page 157
page 158
page 159
page 160
page 161
page 162
page 163
page 164
page 165
page 166
page 167
page 168
page 169
page 170
page 171
page 172
page 173
page 174
page 175
page 176
page 177
page 178
page 179
page 180
page 181
page 182
page 183
page 184
page 185
page 186
page 187
page 188
page 189
page 190
page 191
page 192
page 193
page 194
page 195
page 196

I l est facile de comprendre pourquoi le Sénégal est, parmi toutes les destinations africaines, une de celles que les touristes apprécient le plus. Il offre en effet un mélange unique de cultures et de paysages, une palette de couleurs et de musiques vibrantes et de rythmes envoûtants. Des régions tropicales luxuriantes de la Casamance à la grande ville animée et grouillante de Dakar, des villages islamiques traditionnels aux grandes villes infl uencées par la mode française, on peut sans exagérer affi rmer que le Sénégal est un pays qui forme un microcosme de tout le continent africain, et dont la beauté présente mille facettes. Le Sénégal a des trésors à offrir à tous ses visiteurs, que ce soit l'amateur de plages, l'adolescent qui aime fréquenter les boîtes de nuit, l'homme d'affaires avisé ou le collectionneur d'art. msafi ri 184 SÉNÉGAL Adama et Naomi Doubia célèbrent les hauts lieux culturels, naturels et historiques de ce pays chaleureux et hospitalier. Bunyonyi Lake. Le Sénégal TOUT SIMPLEMENT

msafi ri 185 TAMBOURS BATTANTS Ils battent au rythme de son coeur… Le Sénégal est le pays des tambours, et en particulier du célèbre sabar, un tambour qu'on joue d'une seule main avec une baguette, sur un rythme entraînant et bruyant. Fabriqué traditionnellement de bois et de peau de chèvre, ce tambour était un moyen de communiquer entre les villages. Comme le djembé, le sabar parle la langue des Wolofs et celle des Sérères. Rendu célèbre par Doudou N'Diave Rose, il accompagne toutes les réunions sociales et religieuses, y compris ( entre autres) les fêtes, les rituels de guérisseurs et les cérémonies religieuses. Dans le passé, seuls les griots ou les conteurs avaient le droit de jouer de la musique sabar, mais désormais tout un chacun peut le faire. La vue d'une femme âgée qui danse, en battant du tambour, lors d'une joyeuse fête, sont de ces moments qu'on n'oubliera jamais après un séjour au Sénégal. Dans un orchestre traditionnel de tambours on peut aussi entendre le djembé malien, le kutero mandingue et le tambour parlant. D'autres instruments mélodiques qui accompagnent le sabar sont la kora ( qui ressemble à la guitare) et le xylophone africain, connu sous le nom de balafon. ST LOUIS Site du Patrimoine Mondial et pot- pourri de cultures traditionnelles, Saint- Louis est un joyau qui ravira l'amateur d'histoire ; il foisonne en effet d'architecture de l'ère coloniale. C'est aussi un véritable musée d'art africain, et c'est là qu'a lieu le plus important festival de jazz de toute l'Afrique. Ne tardez pas à y aller, car la montée du niveau de la mer menace l'avenir de cette ville. MBALAX Le passé et le présent fusionnent dans une nom de Mbalax. accompagne les feux de joie dans les et des genoux qui peuvent sembler acrobaties chinoises. UN SAFARI AU SÉNÉGAL ? Lorsqu'on envisage de se lancer pas à l'ouest de l'Afrique que l'on pense immédiatement ; et pourtant tous les amoureux de la nature se doivent de visiter un jour le Parc National de Oiseaux du Djouji, situé sur la rive sud- est du fl euve Sénégal. Ce Site du Patrimoine Mondial est le troisième parc ornithologique du monde par sa taille, et il est visité par plus de 3 000 000 d'oiseaux migrateurs de 400 espèces différentes. Si vous désirez voir non seulement des oiseaux, mais aussi d'autres animaux qui, eux, risquent de rester immobiles assez longtemps pour que vous puissiez les photographier, alors allez au Parc National du Niokolo- Koba, situé le long des rives du fl euve Gambie, là où les forêts denses renferment une arche de Noë d'animaux. Vous y découvrirez non seulement 80 espèces de mammifères, parmi lesquels des éléphants, des lions, des léopards, des élands et des chimpanzés, mais aussi 60 espèces de musique de danse populaire connue sous le . Elle mélange les musiques occidentales de jazz, de soul et de rock aux rythmes sabar traditionnels. Elle se joue dans les boîtes de nuit en ville, et villages. La danse qui l'accompagne est composée de mouvements du bassin au visiteur aussi compliqués que des dans une aventure en safari, ce n'est J- C& D. PRATT/ PHOTONONSTOP/ PHOTOLIBRARY pleine d'énergie, le sabar sur le sable, ou celle d'un enfant qui traverse une salle bondée GIUGLIO GIL/ HEMIS/ PHOTOLIBRARY Les tambours sont au coeur de la culture sénégalaise